Archive for tag: Wadji Mouawad

Wadji Mouawad : « Aucune raison n’est bonne pour aimer à ce point le chagrin »

Dans sa critique du livre de Sofi Oksanen « les vaches de Staline », intitulée « La fille, la mère et moi » parue dans « Le Monde des livres » du 22 septembre dernier, le metteur en scène Wadji Mouawad, s’interroge sur les raisons qui le retiennent de succomber à ce roman, sur une […]